YAK-54-02.jpg

Nos Activités

Planeur

Les planeurs sont des avions qui utilisent la thermique dans la plaine pour rester en l'air. Ils ont des envergures de 1m jusque à 6m et même plus !. Pour monter en altitude ils sont remorqués par un avion ou ils sont équipés avec un moteur électrique eventuellement starté avec un élastique ou un treuil.

Il existe différentes classes de planeur radio commandé. Les plus connues sont

  • F3B - planeur thermique
  • F3F - planeur pour la pente
  • F3G - planeur à moteur électrique
  • F5D - pylon racer

Pour débuter on trouve des modèles fabriqués en EPP (polypropylène expansé) qui sont faciles à voler et très résistants aux chocs. Il faut calculer au moins CHF 200.- pour un planeur simple, sans moteur. Un planeur avec moteur et batterie LIPO sont disponibles à partir d' environ CHF 350.--

Avion & Jet

Les avions existent avec des moteurs thermiques ou électriques. Ils ont une envergure de 30cm jusque' à plus de 3m. Ils ont un poids jusqu'à 30 kg.(limite légale autorisée sans approbation par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC)

Les classes plus connues sont

  • F3A - F3A/X avec moteur thermique
  • F5A - avec moteur électrique
  • Avions propulsés par des turbines (microréacteurs)

Les avions électriques utilisent des moteurs type "brushless" (sans collecteur) avec des accus LIPO.

Pour débuter on trouve des modèles ARF (almost ready to fly) fabriqués en EPP (polypropylène expansé) qui sont très résistants aux chocs.

Hélicoptère

Les hélicoptères en modèles réduits utilisent des moteurs thermiques, électriques (typ brushless) ou même des turbines.

Les classes plus connues sont

  • F3C - avec moteur thermique
  • F5C - avec moteur électrique

Télécommande / Radio

Pour voler tous les modèles ont besoin d'une télécommande, d'un récepteur et des servos. Aujourd'hui la programmation des télécommandes est devenue très sophistiquée. Grâce à une programmation adéquate un avion se laisse adapter à l'expérience du pilote.

Une radio sophistiquée avec de nombreuses possibilités de programmation est aussi d'un prix élevé!

Souvent les télécommandes livrées avec des avions RTF (ready to fly) ont des possibilités restreintes et ne sont pas forcément utilisables pour des avions plus évolués.

Simulateur

Pour débuter il est conseillé d'utiliser un simulateur. Avec un simulateur il est possible de bien apprendre les réflexes  de pilotage en évitant la casse! qui peut coûter cher.